Dossier Minembwe: Azarias Ruberwa se dit étonné qu'on lui prenne pour pionnier en ce qui concerne l'installation du bourgmestre de Minembwe.

Dossier Minembwe: Azarias Ruberwa se dit étonné qu'on lui prenne pour pionnier en ce qui concerne l'installation du bourgmestre de Minembwe.
Azarias Ruberwa/dossier Minembwe

Apparu aujourd'hui lors d'une interview dans un des médias kinois, L'homme Juriste et natif de Minembwe se dit étonné du fait que l'opinion lui attribue la première responsabilité en ce qui concerne l'installation du bourgmestre de Minembwe et qu'il qualifie « d'abusif » car selon lui , cette affaire était débattu dans le conseil des ministres et que le gouvernement avait donné feu vert pour que cette opération soit faite en présence d'une délégation composée de lui-même en personne , du ministre de la défense, des différents officiers de l'armée et de la Police a-t-il confié. 

« La décision à été prise au conseil des ministres pour que nous y allons à deux, avec le ministre de la défense et une grande délégation plutôt pour des raisons de sécurité et de paix. Jamais dans l'ordre de mission je n'ai installé le bourgmestre. »

Il y ajoute que c'est tout à fait une attribution mensonger qu'on lui confie et extrêmement abusive. 

« on me l'a attribué de façon extrêmement abusive. Je suis à Minembwe avec le ministre de la défense, le chef de l'armée et bien d'autres...le bourgmestre de Minembwe fonctionne depuis environ deux ans. Normalement il a été notifié par le gouverneur depuis sa nomination en mai. »

Un propos qui vient éclairer sur la personne ayant autoriser l'installation du bourgmestre. 

 

Toute fois, le président de la république Félix Antoine Tshisekedi en ce qui concerne La situation sécuritaire très inquiétante de Minembwe et qui menace l'instauration d'une paix durable en cette région , a donné une mise en garde à toute personne qui ferai des manipulations politiciennes pour faire face à cette démarche qui le seul but est le maintien de la paix sociale.

Christian Mutatwa