PolitiqueSocial

Jonathan Mazambi estime qu’il y avait lieu de doter le pays d’au moins 2 bateaux de pêche au lieu de commander des chinchards en Namibie à 6 millions $

Les festivités de fin d’année sont passées, mais la population congolaise ne cesse de se plaindre sur la vente des Chinchards importés de la République de la Namibie par le Gouvernement congolais. Beaucoup parmi les congolais affirment n’avoir pas constaté l’impact de cette importation dans la vie quotidienne.

Contacté par le média en ligne Rédaction Drcactu.cd, Jonathan Mazambi, jeune acteur politique économique et philanthrope et membre de la coordination du sport et loisirs de la Fédération Nationale des Jeunes de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) parti cher à Vital Kamerhe, précise que cette opération n’a nullement été bénéfique pour le peuple congolais.

« Cette commande ne va rien changer au quotidien des congolais, car un moment donné le gouvernement ne sera pas en mesure de répondre à cette tâche d’importation des poissons pour des raisons financiers. Je pars du principe selon lequel avant de songer tourner le regard vers l’extérieur de toujours vérifier si à l’interne il n’y a pas des solutions », avait déclaré Jonathan Mazambi.

Selon lui, le Gouvernement devait investir et exploiter le secteur de la pêche et élévage pour avoir un résultat escompté.

« Nous avons plus des cours d’eaux poissonneux que bcp des pays d’Afrique, en lieu et place de solliciter la Namibie, le gouvernement aurait dû mettre sur la table ne fût ce que 1 millions USD pour doter le pays de 2 bateaux de pêche ainsi positionner la RDC parmi les top producteurs du poisson en Afrique », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, ce jeune acteur politique exprime son indignation après le vol des plusieurs cartons des Chinchards à Kasangulu, la veille de festivités de nouvel an. Il plaide pour le renforcement des dispositifs sécuritaires.

Pour rappel, c’est depuis le 29 Décembre 2021, qu’une cargaison de 1.130 sur 27 000 tonnes de surgelés avait été réceptionnée au port de Matadi pour le Gouvernement congolais en provenance de la République de la Namibie. Au total, 27.000 tonnes de poissons estimées à 6 millions USD sont attendues en République Démocratique du Congo.

Source : Drcactu.cd

Suivez Jonathan Mazambi sur ses comptes réseaux sociaux :

Twitter :

https://twitter.com/mazambiofficial/

https://twitter.com/ldnofficiel/

Facebook:

https://www.facebook.com/mazambijonathan

https://www.facebook.com/ldnofficiel1

Instagram:

https://instagram.com/mazambiofficial/

https://instagram.com/ldnofficiel/

Leave a Response