Les personnes mal intentionnées ont manipulé la masse en propageant des fausses interprétations dixit le Maire de Goma

Les personnes mal intentionnées ont manipulé la masse en propageant des fausses interprétations dixit le  Maire de Goma

Le maire de la ville de Goma a réuni la presse ce Samedi 10 octobre dans la grande salle de la mairie de Goma pour  s'expliquer sur les propos lui attribués, suppliant aux malfaiteurs d'attendre le départ du président Félix Tshisekedi pour continuer leur sale besogne . 

Ces propos ont choqué plus d'un, la société civile , le mouvement citoyen LUCHA et quelques députés dont Jean Baptiste Kasekwe et Josué Mufula ont demandé sa démission .  Le gouverneur Carly Nzanzu lui a également demandé des explication dans un délai de 48 heures. 

“ Je vous remercie d'être venu m'écouter ce matin dans cette salle par ce que j'ai écouté par ci par là les on-dits. Merci au Président de la République d'être venu dans la ville de Goma et nous avons donné le meilleur de nous-mêmes pour que tout se passe bien.

Nous remercions également le Gouverneur pour son abnégation. Si nous sommes là, c'est pour dire quelque chose par rapport à ce qui s'est passé dans le quartier Mugunga. Et nous étions très attristés.

Dans la culture africaine, quand un chef vient vous rendre visite, vous devez tout faire pour qu'il rentre étant satisfait.

Aujourd'hui je suis très attristé d'avoir constaté que pendant le séjour du Chef de l'État, on a constaté les cas d'enlèvement, de tueries etc. Ce qui m'a poussé de dire ça c'est par ce qu'au fond de moi je faisais que pleurer intérieurement voyant ces atrocités or la ville avait toutes les autorités.

Les personnes de mauvaise foi et mal intentionnées qui ont manipulé la masse en propageant les fausses interprétations.

Dieu seul connait l'intention de tous ces gens qui se sont investis pour me détruire sur les médias. En voyant ces atrocités je faisais que pleurer et les irresponsables ont eu une bonne occasion de tirer des ficelles. La population de la ville de Goma qui m'écoute et toute la nation, je demande honnêtement PARDON à toute la nation.

Ce sont les personnes de mauvaises intentions qui ont intensifié ces fausses informations. C'est Dieu qui donne, et si aujourd'hui je suis maire de la ville, c'est la volonté de Dieu. 

Vous qui avez un mauvais cœur contre les autres, attendez votre temps et Dieu vous bénira à votre tour sans demeurer dans la jalousie.  Ces histoires que j'ai suivi sur les médias ne m'engagent pas. Je ne suis pas responsable de ces propos. “  Propos du Maire de la ville Muisa Nkese