RDC : Une Plainte déposée contre l'opposant congolais Moïse Katumbi

RDC : Une Plainte déposée contre l'opposant congolais Moïse Katumbi

Une plainte a été déposé le 30 septembre dernier, par les avocats des sociétés de droit Dubaïote OCTAVIA LTD et de droit congolais NB MINING AFRICA, ainsi que de leur représentant légal Mr. Pascal BEVERAGGI.

Dans le prolongement des "décisions"judiciaires récentes en République démocratique du Congo et notre précédent communiqué du 17 septembre 2020, Des différentes actions ont été initiées par les affidés de Mr. Moïse Katumbi à l'encontre de Mr. Pascal Beveraggi, son entourages et ses actifs 

Il est ici important de préciser qu'à la suite a l'appel interjeté  par la société OCTAVIA LTD, contre le "jugement" frauduleux du tribunal de KOLWEZI en date du 25 août 2020, la société ASTALIA INVESTMEN LTD, contrôlée par l'épouse de Mr. Moïse Katumbi à obtenu de façon obscure un certificat de non-appel nécessairement entaché d'irrégularité afin de pouvoir exécuter le "jugement"

En effet, ce certificat de non-appel a été delidél le 17 septembre 2020, alors que la société OCTAVIA LTD avait préalablement interjeté appel et en tout état de cause et avant l'expiration du délai permettant cette délivrance 

Cette nouvelle illégalité procédurale fait elle-même suite a a absence de convocation régulière de la société OCTAVIA LTD devant le tribunal de commerce de KOLWEZI, la production d'un faux en écriture publique et de la présentation d'un argumentaire spécieux dans le seul but de tromper la religion de cette juridiction et ainsi dépouiller Mr. Pascal  BEVERAGGI de l'ensemble de ses actifs en République démocratique du Congo

Dans ce contexte de non-droit, les affidés de Mr. Moïse Katumbi ont mis la main le 25 septembre sur les actifs et les propriétés de Mr. Pascal BEVERAGGI avec l'aide de la force publique instrumentalisée en cet effet.

Au cours de ces même opérations de saisie, les pationnels de Mr. Moïse Katumbi, ont procédé a un pillage del locaux de la société NB MINING AFRICA, tout en brillant des drapeaux corses, région d'origine de Mr. Pascal BEVERAGGI et autre documents à présent au siège de ladite société- notamment relatifs au clubs de football FC SAINT ELOI LUPOPO dont Monsieur Pascal BEVERAGGI est Président.

Ces violences à l'égard de Mr. Pascal BEVERAGGI ne sont pas isolées puisque le directeur général adjoint de la societé NB MINING AFRICA, a fait également l'objet de multiples menaces de mort d'une tentative d'assassinat a la bombe artisanale pour lequel une plainte à d'ores et déjà été déposée en République démocratique du Congo.

Il convient de considérer ici que l'ensemble des actions Médiatico-Judicaires sont directement dirigées contre la personne de Mr. Pascal BEVERAGGI et que les sociétés en cause ne sont que les instruments de l'entourage de Mr. Moïse katumbi pour parvenir à une déstabilisation de celui-ci en vue de la réalisation d'un autre dessein.

Nous vous informons par le présent communiqué que nos clients ont déposé une plainte entre les mains du Procureur de la République de Paris à l'encontre des manœuvres frauduleuses précitées, mais aussi contre les atteintes à la vies et a leurs intégrité physique afin que les responsabilités pénales des personnes physiques et / ou morales concernées soient engagées .