JusticeSocial

Reprise du procès opposant Airtel aux familles victimes de Kidnapping à Goma ce 1er mars

C’est ce mardi 01 mars 2022 que s’ouvre, à Goma, le procès opposant les familles victimes de Kidnapping à la maison de télécommunication AIRTEL.

La LUCHA dit avoir intenté une action en justice contre AIRTEL. Ce mouvement accuse cette société de faciliter les échanges transactionnelles des rançons entre les ravisseurs et les victimes du kidnapping en vogue en province du Nord-Kivu.

Dans une annonce à la presse de Goma samedi dernier, la LUCHA avait déclaré parvenir à mobiliser une cinquantaine de victimes. Ainsi appelle-t-elle d’autres à se manifester pour se liguer contre AIRTEL.

Les allégations d’innocence de la maison AIRTEL peinent en revanche, de désolidariser la LUCHA de sa démarche, dans laquelle elle semble très déterminée. Elle ne comprend pas, selon ses dires, comment seul le réseau AIRTEL est utilisé par les kidnappeurs, parmi tant d’autres réseaux de télécommunications qui existent en RDC. Ce groupe de pression fait prévaloir qu’il y a lieu de conclure qu’AIRTEL est complice avec les ravisseurs.

John Tsongo ( Radio Moto )

Leave a Response